INDE – L’énergie dans nos assiettes

Découvrez Auroville, la cité utopique fondée il y a 50 ans, tentant de se passer d’argent, de politique et de religion.
Comment cette ville de 3000 habitants, basée sur un modèle écologique, développe et gère l’agriculture biologique?

Auroville est une communauté d’environ 2500 personnes crée il y a 50 ans. Son engagement est désigné comme utopique car difficile voire impossible à atteindre. En effet, cette communauté tente de se passer d’argent, de système politique, et de religion. Elle est gérée par ses habitants qui y développent de nombreuses initiatives. Nous nous sommes intéressés au modèle agricole d’Auroville, qui tend vers l’agriculture biologique de proximité.

Cependant, les agriculteurs font face à plusieurs difficultés. Les habitants d’Auroville sont composés d’une bonne moitié d’occidentaux, qui ne s’adaptent pas facilement aux coutumes culinaires locales, et recherchent ainsi certains produits qui ne poussent pas localement.

De plus, trop peu d’habitants se tournent vers une activité agricole, il manque donc de main d’œuvre. Auroville n’est autonome en nourriture qu’à 20% aujourd’hui (ce qui est tout de même mieux que la plupart des villes du monde).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *