JAPON – Après le nucléaire, le solaire?

Japon – province de Fukushima, 30 septembre 2017 – voyage de Clément et François

Ce fut une folle journée, durant laquelle nous avons rencontré plusieurs habitants ruraux impliqués dans la gestion d’un parc de panneaux solaires, gérés par une coopérative d’agriculteurs. A quelques dizaines de kilomètres de la centrale de Fukushima, le frémissement de l’accident de 2011 est encore palpable.

11 Mars 2011 au Japon, à la suite d’un tsunami a eu lieu l’une des plus importantes catastrophes nucléaires, qui a généré un nombre important de rejets radioactifs.

Les terres des agriculteurs de la région de Date furent contaminées, et sont maintenant incultivables. Les agriculteurs se sont alors unis autour d’une idée : utiliser ces terres pour produire de l’électricité renouvelable, qui leur permettrait de participer à la sortie du Japon du nucléaire.

Le parc solaire a pu voir le jour grâce à une levée de fond citoyenne organisée dans tout le pays. Même si il reste encore trop anecdotiques, ce genre d’initiative témoigne d’un réveil citoyen au Japon sur la question environnementale suite à l’accident de Fukushima.

3 Replies to “JAPON – Après le nucléaire, le solaire?”

  1. Salut les vagabonds (coucou Clément).
    N’ayant pas pu me rendre à votre fete de retour, l’occasion m’a donc manqué de vous féliciter pour le bien-fondé de votre périple autour du monde, la qualité de vos reportages (enfin…pour ceux que j’ai pris le temps de regarder !) et vos vraies gueules de globe-trotters burinées par les embruns, les rencontres et les alcools locaux (?). En bref, bravo à vous !
    Là, tout de suite, j’ai un soucis. Je ne peux comprendre ce que raconte les japonais dans la vidéo sur les alentours de Fukushima (coop solaire…) car il n’y a pas de sous-titrage. J’ai vérifié de bien lever tous les filtres informatiques qui me servent d’ordinaire. Mais là rien n’y fait ! So what ? Erreur ou bien…
    En attendant l’occasion de vous féliciter en vrai, je vous salue bien bas les p’ti gars et embrasse l’ami Clément.

    Manu (ancien bourgeois du spectacle, nouveau précaire du soin)

    1. Salut Manu!

      C’est toujours un plaisir de te lire 🙂

      Normalement en bas à droite de la vidéo tu as une option pour activer les sous-titres. Ça ne fonctionne pas de ce côté?

  2. salut à vous
    Heureuse de vous revoir dans ce reportage Japon instructif et enrichissant qui fait découvrir de l’inconnu de l’autre coté de la terre: devant le pire les humains peuvent arriver à faire ensemble! Gardons espoir.
    Merci et bravo.
    Claire d’Aveyron

Répondre à Carpentier Emmanuel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *